Développement d’un tourisme durable à Djibouti : Vers l’élaboration d’un schéma directeur

Le palais du peuple a abrité hier l’ouverture des travaux sectoriels sur l’élaboration du schéma directeur de développement d’un tourisme durable à Djibouti. Ces assises vont s’y poursuivre jusqu’au jeudi 26 octobre prochain. La cérémonie inaugurale s’est déroulée en présence du secrétaire général par intérim au Ministère délégué au Commerce, Hiba Ahmed Hiba, du directeur de l’ONTD, Osman Abdi Mohamed, de deux experts en développement du tourisme durable, en l’occurrence Frederic Thomas et Dominique Verdugo, et d’un bon nombre d’opérateurs dans les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration.

Cette première journée a permis aux uns et aux autres d’exprimer leurs points de vue sur le développement du tourisme à Djibouti.

De par le monde, le tourisme est en pleine expansion. Le secteur connait un essor important ces dernières années. Et notre pays n’échappe pas à cette tendance positive. Afin de bien canaliser ce secteur pourvoyeur de devises et créateur de richesses, l’Etat, par le biais du ministère délégué au commerce et de l’ONTD, ne lésine pas sur les moyens pour mettre les bouchées doubles. Raison pour laquelle un plan ambitieux de développement de ce secteur sera mis en œuvre prochainement dans le cadre du projet de développement et de promotion du tourisme, financé par le CIR, partenaire de la République de Djibouti.

La rencontre d’hier avec les hôteliers et les restaurateurs de la place s’inscrivait dans cette optique.

Auparavant une délégation de l’ONTD et dudit ministère, accompagnée des deux experts du CCI ont sillonné l’arrière pays au cours de la semaine dernière afin de faire un état des lieux du tourisme dans les régions de l’intérieur. Ils ont eu des réunions de travail très fructueuses avec les préfets des régions et les opérateurs touristiques sur place. Une tournée très riche au cours de laquelle ils ont pu prendre le pouls des régions et même des localités les plus reculées en matière de tourisme. Les conclusions de leurs travaux seront compilées dans le schéma de développement du tourisme.

D’emblée, le directeur de l’ONTD, Osman Abdi Mohamed, a pris la parole pour demander aux participants de participer activement à cet atelier de réflexion sur les différents sujets et questions de développement de l’hôtellerie et de la restauration dans notre pays.

Quant au secrétaire général par intérim du Ministère délégué au Commerce, il a rappelé qu’il s’agit d’un atelier de réflexion pour l’élaboration du schéma directeur du tourisme, lequel est conforme aux lignes tracées par la Vision Djibouti 2035 et la SCAPE. « Djibouti dispose de ressources naturelles, qui, si elles étaient exploitées, pourraient servir de base pour un nouveau modèle de croissance. Et nous ambitionnons de voir la contribution du tourisme au PIB passée de 1.5% à 3% au moins à l’horizon 2020. », a-t-il déclaré.

Au cours de cette rencontre, les participants avec l’aide des experts et les officiels du ministère du commerce ont passé au peigne fin les défis et les obstacles qui freinent le développement du tourisme à Djibouti et particulièrement les domaines de l’hôtellerie et de la restauration.

Soulignons qu’à l’issue de cet atelier, la République de Djibouti disposera d’un document unique et cohérent et d’un programme à la fois ambitieux et réaliste en matière de développement du tourisme. Ces réunions de réflexion se poursuivront au cours de cette semaine avec l’ensemble des autres acteurs intervenant directement et indirectement tels que les agences de voyage, les responsables de campements touristiques, les guides, et autres opérateurs touristiques, y compris avec les responsables du secteur public en charge des questions sectorielles tells que l’énergie, les télécommunications, les infrastructures routières et terrestres, l’immigration,…etc.