La région d’Ali Sabieh, un petit coin de paradis

 

Crée en 1899, la ville d’Ali sabieh est la deuxième ville du pays. Une proportion importante du territoire d’Ali Sabieh offre des espaces encore sauvages. Parmi les espaces et sites touristiques, le principal site touristique de la région d’Ali Sabieh est le Grand Bara, surface de sable plate, de 30 km de long et de 10 km de large. Le Mont Arrey, la Source d’Il Jano, les maisons coloniales en corail du XIXe siècle ou les casemates de la Seconde Guerre Mondiale y sont à découvrir lorsque vous êtes de passage ici.

Certaines zones et certains sites ont le potentiel pour le tourisme domestique, régional et international, telle celles d’Assamo (aire protégée et habitat naturel de l’antilope Beira) et Arrey.

Ali Sabieh a deux hôtels et une auberge (octobre 2017). Un promoteur a un projet pour un futur hôtel (en cours de construction). Il existe également un nouvel hébergement touristique à Assamo à l’entrée de l’aire protégée. Ce campement est géré par la même association que l’aire protégée de Djalelo dans la région d’Arta.