Monnaie

L’unité monétaire djiboutienne est le Franc Djibouti (DJF). Sa parité est fixe par rapport au dollar des États-Unis (1 USD = 177,5 DJF). Les cartes de crédit internationales sont admises.

Il existe des pièces de 5FDJ, 10FDJ, 20FDJ, 50FDJ, 100FDJ, 250FDJ, 500FDJ, 1000FDJ, 2000FDJ, 5000 FDJ et 10000 FDJ.

Les cartes bancaires sont acceptées dans certains commerces ( hôtels,  agences de voyages, magasins, supermarchés, …etc). Certains commerces facturent une commission de 5% en cas de paiement par carte bancaire. Merci de bien vouloir vous renseigner auprès de vos prestataires avant tout paiement par carte bancaire.

Les  banques et des bureaux d’échanges sont pour la plupart localisés dans la capitale et les principales devises pouvant être échangées sont  le Dollar américain, l’Euro, le Dirham, le Yen chinois,  etc…).

Les taxes sont généralement incluses dans les montants facturés par les grands enseignes et commerces. Merci de bien vouloir vous renseigner auprès de votre prestataire de service et exiger toujours un reçu de paiement pour toute transaction.

Heure locale

Djibouti est à l’heure GMT +3. Quand il est midi à Djibouti, il est 10h à Paris. Il n’y a pas d’heure d’été. Les heures de lever er de coucher du soleil varient peu dans l’année, le pays étant proche de l’équateur

Téléphone & Internet

Internet est très développé dans le pays, le 4G est disponible

Vous trouverez des nombreux cybercafés en ville sur la rue d’Ethiopie. Le Wifi est de plus en plus présent dans les hôtels

Téléphone Mobile

Il est possible d’acquérir une carte Sim pour les téléphone Mobile, la personne devra se présenter physiquement à l’une des agences de Djibouti Telecom et être munie de sa carte d’identité ou de son passeport. Le prix est de 1000 FDJ

La 4G+ est directement accessible sur les téléphones mobiles supportant cette technologie

 

 

Les cartes de téléphones de rechargement sont :

–  CARTE DE RECHARGE EVATIS 500 DJF SANS BONUS

–  CARTE DE RECHARGE EVATIS 1000 DJF AVEC 50 DJF DE BONUS

–  CARTE DE RECHARGE EVATIS 2000 DJF AVEC 200 DJF DE BONUS

–  CARTE DE RECHARGE EVATIS 5000 DJF AVEC 500 DJF DE BONUS

–  CARTE DE RECHARGE EVATIS 10000 DJF AVEC 1500 DJF DE BONUS

Téléphone Fixe

  •  Préfixe pour appeler depuis l’étranger à Djibouti : +253
  •  Préfixe pour appeler de Djibouti à l´étranger : 00 + préfixe pays + nº du correspondant

Numéros utiles

  •  Police secours : 17
  •  Pompiers : 18
  •  Commissariat central : 21-35.38.91
  •  Gendarmerie : 21-35.10.03
  •  Dérangement : 13
  •  Renseignement : 12 – 16

Langues Officielles

Français, Arabe.

Langues locales

Afar, Somalie, arabe

Jours fériés

  • 1er janvier : nouvel an
  • 1er mai : fête du travail
  • 27-28 juin : fête de l’indépendance
  • L’Aïd al-Fitr : fin du Ramadan ( 2 jours)
  • L’Aïd al-adha : fête du sacrifice (3 jours)
  • Le 1er Mouharam : nouvel an musulman (1 journée)
  • Le Mouloud : naissance du prophète(1 journée)
  • L’Al-Isra Wl Miraj : l’ascension du prophète(1 journée)

Les fêtes musulmanes sont calculées selon le calendrier lunaire, leur date varie donc d’une année à l’autre.

Services Postales

Pour ceux qui collectionnent les timbres, les intéressés peuvent contacter la Poste de Djibouti : (+253) 21 35 06 69.

Site Web: https://www.laposte.dj/

Climat, quand partir ?

Le climat est de type tropical semi-désertique. C’est un climat tropical aride et chaud. Chaleur élevée de mai à octobre Durant lequel il est déconseillé de voyager. De Mai à septembre c’est très humide mais pas de saison des pluies. Il y a souvent de forts vents. La saison chaude est éprouvante, mais nous vous conseillons la période allant de septembre à avril qui est très agréable et tempérée. Une température moyenne de 24° qui peut monter à 33°C pendant la saison fraîche. En été les températures peuvent attendue de 48°

Autres informations importantes à savoir.

La consommation d’alcool est autorisée. Toutefois, la vente et la délivrance publique de boissons alcoolisées sont interdites dans toutes les circonscriptions de l’intérieur du pays et dans les quartiers populaires de la capitale (à l’exception des hôtels et autres points de ventes agrées) ainsi qu’aux mineurs. L’ivresse publique et manifeste est un délit puni de deux ans d’emprisonnement.

La consommation et le trafic de stupéfiants sont sévèrement punis par la loi (de 1 à 20 ans d’emprisonnement et des peines d’amendes).

Exposer publiquement, fabriquer, céder ou vendre des objets, images, films, enregistrements sonores ou visuels contraires aux bonnes mœurs est passible d’emprisonnement. Les viols, les agressions sexuelles et le proxénétisme sont très sévèrement punis.