L’île Moucha

C’est une petite île semi-désertique de la république de Djibouti à l’entrée du golfe de Tadjourah, à une quinzaine de kilomètres au large de la ville de Djibouti.

L’île possède une mangrove de palétuviers et est principalement connue pour la beauté de ses fonds sous-marins et comme site de plongée. Quelques petits îlots et l’île de Maskali se trouvent à proximité de Moucha. L’ensemble étant quelquefois nommé les îles Moucha. Ils constituent la partie émergée d’un récif corallien.

Les îles Moucha sont utilisées en 1914 par Henry de Monfreid comme cache d’armes qu’il essaye de vendre en contrebande1. Après que le dépôt est découvert, un «détachement de gardes indigènes» est installé sur l’île 2, dont l’accès est interdit. Ce poste de surveillance est supprimé en mai 1915.